08fév. 2019

[Infolettre] Et la politesse bordel !

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée environ deux fois par mois, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< ) (vazy clique !)

 

The Who by numbers (S.Grantley et A.G Parker)

Salut à toi camarade distronaute !
 
"Tout le monde avant eux était poli. Eux n'étaient tout simplement pas polis". C'est par cette phrase de Shel Salmy (leur producteur historique) que débute The Who by numbers. Sous-titré "l'histoire des Who à travers leur musique".
On va donc suivre les quatre londoniens et leur formation proto-punk, album après album, titre après titre. Et c'est peu dire que la dernière production des éditions Rytrut est une sucrerie remplie d'anecdotes qui poussent à ne pas lâcher le bouquin (le bégaiement sur "My generation", l'origine du nom "led zeppelin", le riff de "Clash city rockers", etc) (et la couv de "Who's next" montrant les quatre gars après avoir pissé sur le monolithe de 2001, "Townshend dira en plaisantant que cette pochette était la vengeance du groupe envers Kubrick parce qu'il avait refusé de diriger Tommy").
 
Vous pouvez vous y aventurer c'est de la très bonne came. Et je pense que nombre de groupes devraient lire ce genre d'ouvrage, ça file la patate, et c'est très instructif (sur la composition des morceaux, les analyses après coup) (tout ce qui sépare une façon d'aborder la musique et, in fine, tout ce qui la rejoint).
Une dernière anecdote :
"Le dernier concert des Beatles en Grande-Bretagne a lieu aux NME awards, à l'Empire Pool de Wembley. Les Who sont également de la partie. Townshend et Moon sont d'humeur destructrice : ils ne sortent de scène qu'après avoir soigneusement mis en miettes guitares et batterie, dans la farouche intention de dépasser en puissance la tête d'affiche. La vieille garde commence à battre de l'aile. La génération montante est prête et attend son tour en rongeant son frein."
Peut-on transposer cela à la scène actuelle ? La vieille garde bat-elle de l'aile ? La jeune génération a t'elle envie de bouffer le monde ?... vous avez deux heures, je passe ramasser les mails...
    
The Who by numbers, par Steve Grantley et Alan G. Parker
C'est sorti chez Rytrut, et c'est disponible sur LaDistroy >ici<

 
 
Psycho Disco 3
 
On continue dans la lecture impolie avec le numéro 3 du fanzine délégatif "Psycho Disco". On y cause critique rock avec Byron Coley ("putain c’est BYRON COLEY quoi"), on y parle contre-culture ("des hippies aux petits-fils des punks"), on y parle de Mozart (" de pourquoi ils sont le seul groupe de “punk arty” de la planète") (ce qui se discute), de la hate-wave suédoise, et on y trouve tout plein de chroniques. Et c'est écrit par tout plein de gens dont les groupes et les orgas sont citées dans la notice technique.

Psycho Disco #3, disponible >ici<

De la lecture il y'en a / Dans les bacs de Distroy La !
 
Pour celleux qui seraient passé.es à côté, on a de la belle ouvrage en stock...
 
Burning Britain (Ian Glasper)Entertain Us, l'ascension de Nirvana (2ème édition)Going Underground : le punk américain 1979-1992
Jello Biafra - Que la farce soit avec vousL'histoire des Slits (Zoë Howe)La philosophie du Punk
La véritable histoire de Beethoven (2ème édition)Nyark Nyark - Arno RudeboySur la route avec les Ramones - Monte A Melnick et Frank Meyer

Et les chouchous du moment !
 

 
Symphonie carcérale - Romain DutterPogo - Regards sur la scène punk française - Roland Cros


Retrouvez tous les bouquins sur la zizique >ici<
 
 
Et côté "fanzine", on causait de la sortie de Psycho Disco, et dans ce numéro on trouve la petite chronique suivante, du magnifique fanz "Demain les Flammes" (3 numéros à ce jour) :
"Demain les flammes, c'est comme un mélange entre Heartbeat, les derniers Plus que des mots, et ces revues aux longs articles qui fleurissent en France depuis quelques années, mais en version underground avec des gros bouts de punk dedans. Esthétiquement, c'est d'une classe rare, avec des couvertures sérigraphiées et un paquet d'illustrations"

Demain les flammes n1Demain les flammes n2Demain les flammes n3
 
Tous les fanzines c'est par >ici< !

 
NOUVEAUTES
On a tout plein de nouveautés, mais on y reviendra dans une prochaine newsletter.
En attendant vous pouvez bien évidemment y jeter un oeil passionné ;)
 
Faux Départ - Au pied du mur (LP)Burnt Cross - Wheels of misfortuneTribute pour les Partisans (LP)
Listix - From bones to the core (LP)La Gachette - 20 ans d'insoumission (LP)Les Ordures Ioniques - ST (LP)
Mind Cuffed - No roots (LP)Les Partisans - ST (LP)Piss me off - Mad hatter's game
Meinhof - The dying light (LP)Meinhof - Endless war (LP)Ulrikes dream - Anarchie in Leuven (LP)
Et pour finir

 
On vous causait il ya peu (et aussi au dessus) de "Symphonie Carcérale", le roman graphique de Romain Dutter et Bouqé. Et bien les deux auteurs étaient en interview à Konstroy, et le podcast est disponible >ici< :
 
 
A noter, cet intéressant communiqué d'un syndicat de brasseurs (c'est publié à l'origine sur leur page FB, mais bon je linke pas FB)
 
"Le SNBI s'insurge contre les bières aux noms provocateurs et sexistes. En effet il existe de plus en plus de bières aux appellations plus que douteuses. Utiliser l'image de la femme ou encore de certaines pratiques sexuelles pour des marques de bières, est une pratique marketing qui devrait être interdite [...]"
 
A quand la même chose pour les pochettes sexistes ? Genre "Le Syndicat National des Rockers Indépendant s'insurge contre les pochettes et les affiches provocatrices et sexistes [...]"... Ca aurait de la gueule nan ?
 
En attendant, l'affiche du prochain concert au CICP, le 10 février, n'utilise pas l'image de la femme et il ya même les Bécasses qui jouent !
Et comme c'est en soutien à Fréquence Paris Plurielle, vous pouvez venir, ça va être la méga bonne teuf, pour la méga bonne cause.
 
 
 
A dimanche !

Et comme d'hab...
 
Si vous nous kiffez, parlez de nous, diffusez-nous, linkez-nous.
Notre principal réseau social, c'est vous !



Salutations distroyées !
abFab pour LaDistroy

 
 
Keep in touch :
Mastodon - Newsletter