Mot-clé - the who

Fil des billets - Fil des commentaires

08fév.

[Infolettre] Et la politesse bordel !

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée environ deux fois par mois, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< ) (vazy clique !)

 

The Who by numbers (S.Grantley et A.G Parker)

Salut à toi camarade distronaute !
 
"Tout le monde avant eux était poli. Eux n'étaient tout simplement pas polis". C'est par cette phrase de Shel Salmy (leur producteur historique) que débute The Who by numbers. Sous-titré "l'histoire des Who à travers leur musique".
On va donc suivre les quatre londoniens et leur formation proto-punk, album après album, titre après titre. Et c'est peu dire que la dernière production des éditions Rytrut est une sucrerie remplie d'anecdotes qui poussent à ne pas lâcher le bouquin (le bégaiement sur "My generation", l'origine du nom "led zeppelin", le riff de "Clash city rockers", etc) (et la couv de "Who's next" montrant les quatre gars après avoir pissé sur le monolithe de 2001, "Townshend dira en plaisantant que cette pochette était la vengeance du groupe envers Kubrick parce qu'il avait refusé de diriger Tommy").
 
Vous pouvez vous y aventurer c'est de la très bonne came. Et je pense que nombre de groupes devraient lire ce genre d'ouvrage, ça file la patate, et c'est très instructif (sur la composition des morceaux, les analyses après coup) (tout ce qui sépare une façon d'aborder la musique et, in fine, tout ce qui la rejoint).
Une dernière anecdote :
"Le dernier concert des Beatles en Grande-Bretagne a lieu aux NME awards, à l'Empire Pool de Wembley. Les Who sont également de la partie. Townshend et Moon sont d'humeur destructrice : ils ne sortent de scène qu'après avoir soigneusement mis en miettes guitares et batterie, dans la farouche intention de dépasser en puissance la tête d'affiche. La vieille garde commence à battre de l'aile. La génération montante est prête et attend son tour en rongeant son frein."
Peut-on transposer cela à la scène actuelle ? La vieille garde bat-elle de l'aile ? La jeune génération a t'elle envie de bouffer le monde ?... vous avez deux heures, je passe ramasser les mails...
    
The Who by numbers, par Steve Grantley et Alan G. Parker
C'est sorti chez Rytrut, et c'est disponible sur LaDistroy >ici<

 
 
Psycho Disco 3
 
On continue dans la lecture impolie avec le numéro 3 du fanzine délégatif "Psycho Disco". On y cause critique rock avec Byron Coley ("putain c’est BYRON COLEY quoi"), on y parle contre-culture ("des hippies aux petits-fils des punks"), on y parle de Mozart (" de pourquoi ils sont le seul groupe de “punk arty” de la planète") (ce qui se discute), de la hate-wave suédoise, et on y trouve tout plein de chroniques. Et c'est écrit par tout plein de gens dont les groupes et les orgas sont citées dans la notice technique.

Psycho Disco #3, disponible >ici<

Lire la suite