18sept.

[infolettre] Papapapa !

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée environ deux fois par mois, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< )



Salut à toi camarade distronaute !

En cette période de rentrée, tu t'apercevras que LaDistroy, comme tout bon élève travaille assidument pour son bac. Et celui-ci est fort bien rempli de nouveautés alléchantes (que tu pourras consulter, des étoiles plein les yeux >ici<), mais aussi de restock de qualitay (visible >ici<).
Le label Nineteen Something poursuit sa réédition de la discographie des Thugs. Et nous sommes heureux (le mot est faible parce que hein Les Thugs c'est UN PEU le meilleur groupe du monde des années 90), de vous proposer les trois dernières rééditions.

Je vous laisse découvrir tout un peu plus en détail...

Lire la suite

30août

[infolettre] Houlala !

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée environ deux fois par mois, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< )

 

Ludwig Von 88 - Houlala! (LP)

 

Salut à toi camarade distronaute !


Si tu nous suis régulièrement sur Diaspora* alors tu es déjà au courant. Si tu ne nous suis pas encore, saches que, et d'une tu peux toujours le faire (LaDistoy est toujours heureuse de partager avec ses distronautes), et de deux le premier ovni punk commis en 33T par les Ludwig Von 88, le célébrissime et tant attendu "Houlala" vient d'enfin d'être ré-incarné en vinyle ! Que dix mille soleil de bières et de punk boitarythme barré brulent au fond de nos hlm !
Cela ne veut rien dire, mais mais on s'en fout puisque tout est punk ! Même les ptits zoiseaux sont punks !
Le vinyle est rose fluo, le livret fait 16 pages, c'est le même que celui d'origine.

Et pour le commander, il suffit de cliquer >ici<.

Lire la suite

04juin

[infolettre] Nul n'est prophète en son jardin

Ludwig Von 88 - prophètes et nains de jardin (2xLP)Ludwig Von 88 - La révolution n'est pas un diner de gala (2xLP)

 

Salut à toi camarade distronaute !


LaDistroy est ébullition, LaDistroy est gaieté, LaDistroy est joie.
Entre les diverses nouveautés et le restock de qualité, le catalogue est en effervescence, mais, et cela tu l'auras remarqué, ce qui nous met particulièrement en joie c'est la réédition en vinyle des deux derniers albums des Ludwig Von 88. Ainsi Prophètes et Nains de Jardin et La Révolution n'est pas un diner de gala viennent rejoindre les Tout Pour le Trash et autres 17 Plombs pour péter les tubes dans la liste des délicieuses galettes ludwiguesques rééditées par Archives de La Zone Mondiale.

Mais il ne faudrait pas que cette nouvelle éclipse (trop) les autres arrivées dans nos bacs.
Ainsi le label Irfan réédite en vinyle les deux derniers albums des Ogres de Barback. Deux objets magnifique en double-albums pochette gatefold.
Ainsi le dernier album, En dépit du bon sens de Toxic Waste débarque lui aussi en version vinyle.

Mais je te laisse découvrir les nouveautés, ainsi que les retours en stocks de quelques ref cultes de la maison Crash Disques.

Lire la suite

04juin

Faites le plein... de vinyles !

Ludwig Von 88 - prophètes et nains de jardin (2xLP)Ludwig Von 88 - La révolution n'est pas un diner de gala (2xLP)
Les Ogres de Barback - Comment je suis devenu voyageur (2xLP)Les Ogres de Barback - Vous m'emmerdez (2xLP)
Toxic Waste - En dépit du bon sens (LP)Skarekrows - Tales from the Skarekrows (10")
Solidagité - Tribute à la tribu (LP)Fuck Da Tourist - Les sens du réel (LP)

 

 

Grosse mise à jour chez LaDistroy ! La vigilance rouge / vinyle est déclarée, ya nos bacs qui débordent !

 

Ludwig Von 88 - prophètes et nains de jardin (2xLP)Ludwig Von 88 - La révolution n'est pas un diner de gala (2xLP)

Trêve de plaisanterie, passons aux choses sérieuses : parlons de Ludwig Von 88. Le label Archives de la Zone Mondiale vient de rééditer en vinyles les deux derniers albums du groupes, "La Révolution n'est pas un diner de gala" et "Prophètes et nains de jardin".  Du coup la discographie des Ludwig en version vinyle commence à s'étoffer grandement.

 

Les Ogres de Barback - Comment je suis devenu voyageur (2xLP)Les Ogres de Barback - Vous m'emmerdez (2xLP)

 

La label Irfan a lui aussi décidé de passer la vitesse supérieure côté édition vinylesque, puisque les deux derniers albums des Ogres de Barback viennent de paraitre en double albums gatefold magnifiques. Il n'y a guère d'autres adjectifs de toutes façons qui conviennent mieux que "magnifique" aux productions des Ogres de Barback. Et donc, on va retrouver leur "Vous m'emmerdez", album paru en 2014 pour les 20 ans du groupe. Ainsi que "Comment je suis devenu voyageur" , album de 2011.

Toxic Waste - En dépit du bon sens (LP)

Le dernier album de Toxic Waste, les vétérans punks lillois vient lui aussi de paraitre en version vinyle. L'artwork le méritait grandement. L'album s'appelle "En dépit du bon sens", et il est vraiment terrible, il s'écoute en boucle. Une des meilleures productions du moment, assurément !

Solidagité - Tribute à la tribu (LP)

Solidagité est un groupe de Béziers qui fait dans la Oi! hardcore. Comme avec pas mal d'autres groupes de la lignée, il faut se faire à la voix "rocailleuse" (sur un autre style de zique on l'aurait qualifiée "d'outre-tombe"), mais une fois le gap passé, les textes sont pas mal ficelés (c'est pas du Beaudelaire, certes, mais on est pas non pu dans l'anarcho bas du front écrit à la va vite entre deux canettes sur un trottoir). La reprise de Solidarity d'Angelic Upstarts en occitan vaut à elle seule de jeter une oreille à cet album, "Tribute à la tribu". Occitania Antifascista !

Fuck Da Tourist - Les sens du réel (LP)

Fuck Da Tourist est groupe fort sympathique de punk libertaire d'Annecy. Bien véner dans les textes et dans l'énergie qui se dégage de l'album, au titre carrément d'actualité, "Les sens du réel". Le genre d'album qui se glisse parfaitement comme BO du mouvement social en cours.

 

Skarekrows - Tales from the Skarekrows (10")

 

Et pour terminer, une autre édition vinyle d'un album pré-existant, "Tales from the Skarekrows", des psycho billy dijonnais. Un chouette 10" en gatefold.

 

16avr.

[infolettre] Disquaire Day / Makhnovtchina etc...

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée un vendredi sur deux, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< )

 

Ludwig Von 88 - Thorfin Le Pourfendeur (EP)Washington Dead Cats - Goin'wild and acoustic (EP)
Lucrate Milk - Live at Pont A Mousson (EP)Split Bérurier Noir / Haine  Brigade (EP)

 

Salut à toi camarade distronaute !


Comme prévu, voici qu'arrive dans ta boite mail la newsletteure exceptionnelle, celle qui t'annonce les sorties non moins exceptionnelles du label Archives de la Zone Mondiale en ce samedi particulier du Disquaire Day.
Car non, le disquaire day ce n'est pas qu'une date du mois d'avril qui fout en l'air tous les plannings de pressage disque depuis le début d'année, c'est aussi l'occasion de se faire plaisir avec quelques petites perles sympathiques et originales.

Lire la suite

11avr.

[infolettre] Déferlantes, bon sens et légumes

Lorelei - Déferlantes (LP+CD)

 

 

Salut à toi camarade distronaute !


En attendant le disquaire Day, qui s'annonce comme un cru exceptionnel dans la catégorie "EP de folaïe", voici qu'arrive en trombe Déferlantes, le premier album de Lorelei un jeune groupe de Nancy. C'est frais, c'est roboratif, c'est bien écrit, c'est percutant, c'est en français, et c'est une co-prod LaDistroy (c'est dire si c'est bien) (et du coup si vous voulez un CD promo pour votre émission de radio ou votre fanzine, n'hésitez pas à en faire la demande).

Et pour fêter ses 25 années d'existence Toxic Waste, le groupe de punk historique de Lille vient de sortir En dépit du bon sens. Du très très bon punk rock.

Lire la suite

25mar.

[infolettre] Série noire pour nuits rouges ingouvernables

Diego Pallavas - Série Noire (LP)

 

Salut à toi camarade distronaute !


La nouveauté se veut puissante et vinylesque. Il ya tout d'abord l'édition quasi inespérée de "Série Noire" en vinyle. "Série Noire" c'est le deuxième album de Diego Pallavas, un monument de punk rock à la française, blindé de tubes imparables ("Vosgian Force", "La marche du mépris", "la guerre des nerfs", "A ma bouteille amarrée"...) ou textes et mélodies vous restent marqués dans le crâne de manière indélébile.
Vient ensuite la version vinyle de l'album "No!" de Dookoom. Dookoom c'est un peu un monstre en devenir. Ils viennent d'Afrique du Sud, des quartiers pourris de Cape Town, où ils n'ont même pas de salle de répète fixe. Leur puissance scénique est indéniable, et la rage qu'ils dégagent est bien réelle, ils ont un gros potentiel comme on dit dans le bouchonnois (et dans les centrales électriques). A LaDistroy on est super content de vous proposer leur premier album, celui de la rage intacte. Par la suite, personne ne peut dire ce que ce qu'un groupe va advenir, mais toi, le distronaute, tu pourras dire que tu as connu Dookoom en 2016, quand il venaient juste de sortir leur premier album.

Lire la suite

12mar.

[infolettre] Sortez les fourches, qu'on dine !

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée un vendredi sur deux, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< )
 
Dookoom - No !

 

Salut à toi camarade distronaute !


Même si cela ne se voit pas de manière évidente sur le site, LaDistroy est effervescence, LaDistroy est bouillonnement, LaDistroy est au taquet.

Tout d'abord LaDistroy a, pour la première fois de son existence, rejoint un réseau social. Pas n'importe lequel, tu t'en doutes camarade, il s'agit de Diaspora*. Tu peux nous y rejoindre, sans crainte d'être fiché à des fins publicitaires ou policières.

Ensuite on a innové, bricolé, massacré du code, décimé du neurone, tout ça pour implémenter (j'aime bien ce mot) (c'est comme "implanter" mais en plus j'me la pète) du prix libre. Vous pouvez retrouver la rubrique "Prix libre" >ici<. On rajoute quelques explications ci-dessous.

Puis nous avons voyagé, exploré des contrées... des contrées proches qu'on a déjà parcourues des dizaines de fois, mais pour vendre du rêve c'est pas terrible. Et on vous a ramené du Dookoom. Dookoom fait dans le rap electro-syndical version sud-africaine : avec des fourches. Leur clip "Larney Jou Poes", leur a valu l'ire d'une association de défense des droits civils Afrikaners (les blancs). La version vinyle de l'album sera disponible dans les jours qui viennent.

Côté lecture, rien de neuf, mais cela vaut la peine de préciser que le "Dossier Noir" est de retour en stock. De même que "La véritable histoire de Beethoven", petit bijou graphique qui narre la première période des Ludwig Von 88.

Lire la suite

26fév.

Du prix libre sur LaDistroy

45 secondes - Burning from the inside (EP+CD)Active Minds - Recipe for disaster (EP)Passion Armée - s/t (CD)

Il y avait déjà des items à prix libre au catalogue, comme par exemple la brochure Ramasser ses miettes, Mais l'option prix libre était en fait une multiplication pénible des options (option "+1 euros", "+2 euros"...). Techniquement parlant c'était UN PEU un calvaire à gérer dans l'administration d'OsCommerce. Si bien que le nombre d'articles était vraiment très limité.

Et sur le conseil avisé d'une personne avisée, nous avons implémenté une possibilité de namer your price à la bandcamp. Il ya un prix de départ, qui correspond en général au prix de fabrication, ou d'achat (selon que ladistroy est producteur/label ou revendeur). Sauf mention spéciale, la somme en sus sert de soutien à LaDistroy (qui aime bien, file de la thune). L'esprit du prix libre n'est pas de faire du low cost, mais de mettre en pratique le vieil adage communiste "à chacun selon ses besoins, de chacun selon ses forces". Cela ne fonctionne que si l'ensemble de la communauté concernée joue le jeu, ce qui est une sacrée gageure en ces temps d'ultra consumérisme.
Vous pouvez retrouver les articles à prix libres sur >cette page<. Elle s'étoffera au fil du temps, Probablement avec des téléchargements à prix libre (on est open aux suggestions).

En attendant vous y trouverez les 3 derniers numéros du fanzines québécois "L'attaque", le EP des mantais 45secondes, le CD de Passion armée...

>ici<

Ramasser ses miettes (le punk pour les nul-le-s)Un peu de Zapatisme...L'avenir est à nous

 

12fév.

[infolettre] Rétablir le désordre et l'anarchie !

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée un vendredi sur deux, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< )

 

http://pix.ladistroy.fr/upload/original/1454930709.jpg

 

Salut à toi camarade distronaute !


La nouvelle du moment c'est bien sûr la reformation des Ludwig Von 88. Pour l'instant seule la date du HellFest semble confirmée, il faudra donc s'inscrire sur la newsletter du tout nouveau site pour se stayer tuned et attendre les prochaines annonces.
Quoiqu'il en soit, c'est une bonne occasion de se replonger dans la disco du groupe, qui est l'une des plus foisonnantes, éclectiques, hallucinantes et intéressantes du rock hexagonal. Et de retomber sur cet hymne ravageur, 77, qui pourra être interprété à divers degré, mais dont le premier reste le plus jouissif : "Il faut maintenant repartir en croisade, pour rétablir le désordre et l'anarchie". Morceau que vous pouvez écouter sur la playlist fraichement mise à jour de Radio LaDistroy, en attendant la sortie prochaine d'un EP dévastateur (à tous les niveau) gravé de l'épique Thorfin.

Et sinon, grosse mise à jour du catalogue, avec quelques nouveautés et pas mal de restock (notamment pour réapprovisionner le rayon des éditions Rytrut que vous avez goulument pillé en distronautes averti.e.s et de bon goût que vous êtes).

Lire la suite

29janv.

[infolettre] Chanter à tue-tête

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée un vendredi sur deux, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< )
 
 
Julie Colère

 

Salut à toi camarade distronaute !


Tout d'abord note dans ton cyber-calepin que le blog de LaDistroy change d'adresse. Ou plutôt que l'ancien (rapido)blog ferme ses portes, et qu'un nouveau blog(zine) ouvre les siennes. L'actu, les chroniques... tout se passe désormais sur Le blogzine de Ladistroy. On y démarre la partie webzine avec un 3Questions à Manu, créateur de l'audiozine Baston Labaffe.

Ensuite, en complément à l'édito de la dernière infolettre, qui était aussi la première de l'année, Pat Le Noir nous écrit : "cette nouvelle année chinoise sous le signe du Singe favorise les prises de risques, l'affirmation et l'expression des cotés rebelles. Cette période est favorable au courage, à l'action et l'Anarchie". Voilà qui méritait d'être souligné.
Et qui vient parfaitement illustrer l'arrivée dans les bacs de l'album de Julie Colère, Cinq. Cinq comme les doigts qui forment un poing levé, celui qui orne la pochette de leur album CD. Cinq comme l'écart entre neuf et quatre. Neuf comme le nombre de titres présents sur le CD. Et quatre comme le nombre de titres présents sur le maxi 45T.
Si tu n'as pas bien tout suivi, il ya une séance de rattrapage >ici<.

"Prendre un train au hasard, des cactus, des sapins,
Une route déserte ou n'importe quel chemin.
Au bout du plongeoir, se laisser glisser,
Courir à perdre pied, courir à en crever.
Par la fenêtre ouverte, la tête dans le vent
Chanter à tue-tête, ne plus prendre de gants
"
Julie Colère - Aller Vite

Lire la suite

16janv.

[infolettre] 2016 année de l'ascèse

(Ceci est une infolettre LaDistroy. Cette infolettre est envoyée un vendredi sur deux, pour s'y abonner il suffit de cliquer >ici< )

 

Salut à toi camarade distronaute !

Une année de merde va très certainement succéder à une année de merde. Difficile dans ces conditions de te la souhaiter bonne en sachant qu'elle ne le sera probablement pas. Toujours plus d'urgences : sociales, syndicales, culturelles. Toujours plus de flics en réponse. Un état d'urgence pour écraser les tas d'urgences.
2016 n'a pas deux semaines qu'elle a déjà eu la peau de l'action syndicale et de Michel Galabru. Les faux gendarmes laissent la place aux vrais flics.
De toutes façons le rock ne connaitra pas 2016, il est mort juste avant.

Rock is dead, punk is not.

2016, l'année de l'ascèse.
L'ascèse kezako ? "Discipline que la volonté s'impose afin de tendre vers un idéal soit de perfection morale, soit de création artistique ou intellectuelle."
Ya du boulot. Mais comme "l'ascète se sacrifie à l'inutile; donc il est absurde"... L'ascète est donc un punk en recherche de perfection artistique.
2016 s'annonce alors comme un grand cru du punk. CQFD.

(Et la santé !)

Lire la suite

page 2 de 2 -